L'entreprise 

Moteurs FOX 

 

Histoire et perspectives

L'origine

 

François ODOUX-LEFEBVRE, PDG des CEN - Constructions Électrique du Nord (CEN) à Tourcoing, dont les premières machines électriques ont été construites en 1897, veut accompagner l'extension mondiale de la commande individuelle des petites machines jusqu'alors entraînées par la commande collective de jeux de poulies et de transmission par courroies. C'est la vulgarisation des moteurs de puissances fractionnaires (0,10 à 1 ch.), qui est l'innovation de l'après guerre 39/45. Cela représente de nouveaux et importants marchés, tant industriels qu'électro-domestiques. 

 

François ODOUX-LEFEBVRE, décide alors de créer une nouvelle structure de production, non concurrente de celle qu'il dirige et en total accord avec celle-ci. Ce nouveau programme de fabrication complète ainsi celui déjà existant aux CEN, sur les moyennes et les grosses puissances.

 

         François

 ODOUX-LEFEBVRE

CEN et Moteurs FOX

       (1906-1996)

La Fondation

 

C'est à compter du 1er avril 1949, qu'une nouvelle entreprise portant le nom de son fondateur, ETS. FRANÇOIS ODOUX, que sont construits sous la marque "MOTEURS FOX", les petits moteurs fractionnaires qui équipent diverses machines industrielles dans le domaine de la mécanique, du textile, de l'agriculture, et équipent aussi divers besoins électrodomestiques, notamment l'innovation d'après guerre qu'est la machine à laver le linge. L'entreprise occupe alors jusqu'à 35 à 40 personnes dont le tiers est constitué d'apprentis se perfectionnant dans le métier aux cours du soir, aux fins d'obtenir le CAP de bobinier électricien ou de mécanicien tourneur - ajusteur.A partir de 1956, l'entreprise s'emploie à améliorer ses fabrications et lance sur le marché de nouvelles séries de moteurs électriques, tout particulièrement dans la construction des séries AS (Moteur blindés fermés à ailettes soufflées avec ventilateur extérieur). Une innovation de poids voit le jour dans les années 1950 dans la création d'une nouvelle fonderie utilisant de nouvelles techniques de coulée d'aluminium en coquille pour la fabrication des rotors court-circuit et des carcasses statoriques à convection de haut rendement. L'entreprise a été au cours des années 58/59, la première en France à savoir réaliser les turbines de refroidissement en Rylsan. 

Evolution de l'entreprise

 

Le 1er septembre 1959, l'entreprise devient une SA et étend sa gamme de fabrication qui progresse jusqu'à la puissance de 4 ch. à 1500 tr/mn. Cette gamme se déploie dans de nombreuses applications de moteurs adaptés à des besoins particuliers de constructeurs de machines diverses. Elle devient le support de nouvelles créations de moto-réducteurs, de ventilateurs, pompes, mélangeurs, et sirènes d'alarme.

A cette époque, quatre des fils de Mr François Odoux rejoignent Moteurs Fox pour gérer la société; Mr François Odoux, Mr Yves Odoux, Mr Gérard Odoux et Mr Dominique Odoux.

 

Au cours des années 60, la standardisation des petits moteurs et leur production en très grande série ne permet plus à l'entreprise d'assurer elle-même la découpe des tôleries rotoriques et statoriques et par là d'augmenter le volume de ses productions. Aussi, tout en continuant à fabriquer les moteurs standards avec le concours d'outilleurs extérieurs, un tournant est pris pour orienter les activités sur le service de réparation et de reconstruction des moteurs de petite et de moyenne puissance.

 

En 1968, le souci d'apporter encore une amélioration aux qualités de fabrication donne à l'entreprise l'occasion de s'investir dans l'équilibrage dynamique des pièces tournantes, rotors, turbines diverses, et autres.

 

Le 1er janvier 1969, le statut de SA est transformé en SARL.

 

Depuis, et au cours des années 2000, jusqu'à nos jours, l'entreprise poursuit sa vocation de constructeur.Des projets en cours de réalisation témoignent de cette volonté de servir l'industrie comme le grand public dans la bonne utilisation des machines tournantes électriques. Une nouvelle génération de moteurs électroniques avec utilisation des courant alternatifs à fréquence variable, destinée à l'industrie et à l'automobile voit le jour et se trouve, avec le concours de centres de recherche, très prometteur d'avenir.L'électromagnétisme progressant dans les courants alternatifs mieux maîtrisés, que l'on appelle, électronique de puissance, évolue dans de nombreuses applications. Durant ces années, le petit-fils de Mr François Odoux, Mr Gérard Dominique Odoux rejoint Moteurs Fox et gère aujourd'hui la société.

Parmi les projets d’études, notamment dans la recherche et l’innovation en matière acoustique, figure la construction des sirènes électromécaniques Pakita et Monica. Ces fabrications, par leurs qualités de performance et de robustesse, ont été choisies par la France pour leur réseau d’alerte national : Le SAIP (Système d’Alerte et d’Information des populations). Cette position a permis à la société de renforcer le marché international. Depuis 2013, la petite fille de Mr François Odoux, Mme Christine Odoux-Chiriatti a rejoint également la société pour développer le marché international des sirènes PAKITA et s'occuper de la communication internationale, du service clientèle internationale et du website: www.Pakitasiren.com.

Sirènes d'alerte électromécaniques PAKITA pour avertir les populations en cas de catastrophes naturelles, technologiques ou nucléaires, inondations, incendies, explosions, attentats terroristes. Protection civile, SAIP, Défense Française, site Seveso, Moteurs FOX, France/USA.

Contact FRANCE:

Moteurs FOX Sarl - Immeuble Forge Bellevue

27 rue Franklin Roosevelt - BP 10131

59333 TOURCOING CEDEX

Hauts-de-France

FRANCE

moteurs.fox@orange.fr

​Tel: +33 3 20 01 73 76

Fax: +33 3 20 01 80 29

Contact USA:

PAKITA Sirens International Representative

Customer Services

Pittsburgh, PA, USA

christine.odoux@orange.fr

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now